Vous êtes ici

Précédent
Favoris

Journée régionale : Initiatives citoyennes : de l'émergence au développement du territoire

Suite à la nouvelle publication : Initiatives citoyennes : de l'émergence au développement du territoire - Retour de terrain et appel à l'expérimentation de nouvelles pratiques. L'IREV propose une journée régionale pour mettre en débat les conclusions de ce texte le 30 septembre 2021.

L’origine du projet

L’IREV, centre de ressources Politique de la ville des Hauts-de-France a publié en juin 2021 un appel à l’expérimentation de nouvelles pratiques consacré aux initiatives citoyennes.

Fruit d’une démarche collective menée entre juin 2020 et mars 2021, l’analyse a pour objet d’identifier les enjeux de la mobilisation des habitants et de la prise d’initiative dans les Quartiers de la Politique de la Ville (QPV) et plus largement dans les territoires urbains fragiles dans la perspective d’un renforcement du dynamisme associatif et citoyen et du développement social.

Le texte s’appuie sur l’analyse de 4 initiatives régionales. Des enseignements en ont été tirés afin de proposer un renouvellement de la manière dont les acteurs publics et associatifs peuvent soutenir l’émergence de ces initiatives. La vocation de cet appel est de pouvoir ouvrir des débats avec l’ensemble des acteurs de la région agissant dans le champ de l’intérêt général, du développement social et de l’économie sociale et solidaire afin de soutenir l’émergence de nouvelles dynamiques citoyennes.

Initiatives Citoyennes- IREV-COPAS

De cet appel, l’IREV propose une journée régionale sur les initiatives citoyennes qui aura pour vocation de présenter les résultats de cet appel, mais également de proposer des actions innovantes par des territoires moteurs d’initiatives citoyennes qui contribuent au développement local. Elle se déroulera le :

Jeudi 30 septembre 2021

de 9h à 17h

Aréna Stade couvert - Liévin

 

Chemin des Manufactures - 62800  Liévin

Cette journée aura pour vocation de présenter les résultats de cet appel, mais également proposé des actions innovantes et territoires moteurs d’initiatives citoyennes qui contribuent au développement local.

Le programme prévisionnel

9h00 : Accueil du public

9h30 : Mot d’introduction

  • Alain BAVAY, Vice-Président de la Communauté d'Agglomération Lens-Liévin, chargé de la cohésion sociale

9h50 : Initiatives citoyennes : Pour un appel à l’expérimentation de nouvelles pratiques

  • Enjeux, constats, retour d’expérience et recommandation des porteurs de projets et membres du groupe de travail régional.

11h : Table ronde : Initiatives citoyennes entre intentions et réalités

La table ronde permettra à des élus, responsables politiques de la ville et acteurs de terrain de réaliser un diagnostic de la situation sur leur territoire sur le sujet tout en présentant leurs actions et intentions pour améliorer la prise en compte des initiatives citoyennes sur leur territoire ou dans leur domaine d'intervention.

  • Alain BAVAY, Vice-Président de la Communauté d'Agglomération Lens-Liévin, chargé de la cohésion sociale
  • Sophie MOLLET, responsable cohésion sociale, Communauté d'Agglomération Lens-Liévin
  • Fanny MEILHAC, directrice de la Communication, Ville de Raismes
  • Christelle BRIATTE, mission vie associative et solidarités de proximité, Ville d'Amiens
  • Harold GEORGE, directeur du Centre social La Bourgogne Pont de Neuville à Tourcoing

12h15 : Conclusion à mi-parcours

  • Rémi LEFEBVRE, Professeur de sciences politiques à l'Université de Lille

12h30 : Pause déjeuner

14h30 : Ateliers d’échange et de contribution

  • L’émergence : quels espaces d’accueil et quel accompagnement des initiatives citoyennes ?

Avant de devenir projet, l’initiative citoyenne est une envie d’agir, une idée, une proposition qui cherche un terreau fertile pour se développer. Si nos territoires regorgent de lieux (centres sociaux, équipements culturels, services publics, espaces d’accueil, etc.) prêts à accueillir ces initiatives, l’expérience nous montre que l’alchimie n’est pas évidente, qu’accueillir une initiative repose sur des postures singulières, sur des compétences, des temporalités et des méthodes qui ne sont pas toujours en adéquation avec les besoins/attentes des citoyens… La construction d’une « alliance » entre citoyens et institutions pour faire projet repose sur des pratiques d’accompagnement qui restent à développer. Quelles expériences fertiles d’accueil et d’accompagnement d’initiatives citoyennes et quelles recommandations en la matière ?

  • La consolidation : quels moyens humains, financiers et de gouvernance pour soutenir les initiatives ?

Quel rôle et quelle responsabilité des institutions (collectivités, associations, fondations, etc. dans l'encouragement et le soutien aux initiatives ? Il peut apparaît parfois que les procédures, les appels à projets, les critères d’instruction ou les règles de financement peuvent finalement être contreproductives et entraver les envies d’agir des citoyens/habitants. Pourtant, d'autres formes de soutien, d'autres cadres, plus souples existent ou sont expérimentés. Quelles expériences facilitantes, quels « pas de côté » favorisent la mise en place de projets citoyens, quelles préconisations pour aller dans le sens du soutien des initiatives ?

  • La concrétisation : Comment faire vivre les initiatives dans la durée ?

Une fois formalisée, transformée en plan d’action, budgétée, etc. se pose invariablement la question du portage juridique et administratif de l'initiative. Décision couperet pour un groupe d’habitants ou un collectif citoyen s’il veut voir son projet se concrétiser. Pour autant faut-il nécessairement qu’un collectif de personnes qui porte une initiative se transforme en structure juridique ? Peut-il être hébergé par une autre structure ? (à l’instar du portage salarial dans le monde du travail) ? L’association est-elle toujours la bonne réponse ? garantit-elle un mode de gouvernance toujours collectif et démocratique ? Qu’en est-il des coopératives ? les participants auront comme mission de donner quelques pistes et des préconisations autour de ces questions.

  • L’outil numérique toujours au service de l’initiative citoyenne ?

Les outils numériques (plateformes collaboratives, d’intelligence collective, etc.) ont trouvé leur place et s’invitent comme de puissants leviers de participation citoyenne. Les concertations en ligne, les budgets participatifs et autres votations se multiplient et démultiplient l’offre de participation. Pour autant et selon la manière dont ces outils sont proposés, modérés, animés, utilisés ils peuvent plus ou moins servir la cause de l’initiative citoyenne et de la démocratie participative. Quelles expériences en matière d’expérimentation de plateformes numériques participatives, quelles fonctions pour ces outils et quelle animation ?  Les participants auront pour consigne de poser des recommandations et conditions pour que ces outils numériques soient véritablement au service de la participation citoyenne.

16h30 : Restitution finale

Les inscriptions

Pour s'inscrire à cette journée, veuillez remplir le formulaire ci-dessous :

>>> Formulaire d'inscription

Les conditions d'accès sont gratuites, passe sanitaire, respect des gestes barrières et port du masque obligatoires.