Favoris

Fiches expériences : Gestion urbaine de proximité

Retrouvez ici les fiches expériences traitant de la Gestion urbaine de proximité

Fiche expérience : la Gestion urbaine de proximité à Valenciennes

La Gestion urbaine de proximité à Valenciennes : Mise en place de deux niveaux de gestion dans le quartier de Chasse-Royale.

Le quartier en PRU de Chasse-Royale connait une nouvelle grande opération de renouvellement urbain qui durera 10 ans. Avec 432 logements détruits, 288 logements réhabilités, et 120 logements neufs construits sur site, il est primordial d’apprendre des erreurs du premier programme, de corriger les dysfonctionnements, mais également d’anticiper les usages futurs. Pour cela, la Ville de Valenciennes a fait le choix de travailler en mode projet, de façon étroite avec les partenaires et les habitants. A l’aide d’une méthodologie à deux niveaux, elle traite les demandes reçues en temps réel, tout en agissant sur leurs causes, de manière à co-construire un cadre de vie agréable et fonctionnel pour ceux qui y vivent.

Poids : 487.73 Ko
Téléchargement Favoris +

Fiche expérience : Démarche de Gestion urbaine de proximité sur le quartier des Trois Ponts à Roubaix

Réaliser une démarche de gestion urbaine de proximité partenariale pour compléter et soutenir un projet de renouvellement urbain. 

Une démarche qui permet d'endiguer les dysfonctionnements quotidiens du quartier qui nuisent à la qualité du cadre de vie et à l’image du quartier, ainsi que les nuisances du programme de renouvellement urbain (travaux, stationnement, circulation...). 

Une démarche qui permet également d'anticiper les usages à venir du quartier et des espaces publics, ce qui a eu pour effet de pérenniser les investissements réalisés. 

Poids : 409.18 Ko
Téléchargement Favoris +

Fiche expérience : Un dispositif de participation citoyenne à Anzin

En 2018, la ville d’Anzin a souhaité repenser le Fonds de travaux urbain (FTU), déjà mis en place, par un budget participatif financé à 50% par la Région Hauts-de-France. Une enveloppe de 50.000€ est ainsi proposée aux habitants pour financer des projets d’aménagement du territoire. Il s’agit d’un outil de démocratie participative sur deux niveaux :

- Les habitants peuvent soumettre des projets d’investissement d’intérêt général ;

- Les habitants peuvent voter pour les projets qui les intéressent le plus.

Les dispositifs de démocratie participative permettent à des territoires de développer l’action citoyenne, tout en contribuant à l’amélioration de la vie des quartiers et en ayant une visée pédagogique par la compréhension des sommes gérées par la collectivité.

Poids : 357.78 Ko
Téléchargement Favoris +

Fiche expérience : L'atelier d'urbanité de VivaCités

Atelier d’urbanité « Parcourons, représentons, présentons notre quartier »

L’association VivaCitéS Hauts-de-France propose aux habitants des quartiers en rénovation urbaine, et notamment aux conseils citoyens, des balades thématiques pour se représenter leur quartier. Après un temps de concertation pour définir ensemble les sujets à aborder, l’association utilise plusieurs outils comme les photos, les maquettes, afin de susciter de l’étonnement chez les habitants et modifier leurs perceptions. S’ensuit alors un second temps de restitution et d’évaluation pour valoriser le travail mené auprès du reste de la population et des élus.

Poids : 369.25 Ko
Téléchargement Favoris +