Vous êtes ici

Précédent
  • Accueil
  • Agenda
  • Les jeunes en marge de la société urbaine dans une perspective franco-allemande : (de)construction de la « jeunesse en banlieue » et mythes de la ghettoïsation ?

Les jeunes en marge de la société urbaine dans une perspective franco-allemande : (de)construction de la « jeunesse en banlieue » et mythes de la ghettoïsation ?

L'IREV, en partenariat avec l'université de Lille, vous invite à un temps de découverte et d'échanges autour des travaux de Sonja Preissing, docteure en sciences sociales,  sur les représentations médiatiques, politiques et publiques des quartiers urbains dits « à problèmes » en France et en Allemagne. Cette rencontre sera animée par Abdelhafid HAMMOUCHE, sociologue, professeur à l'université de Lille.

Depuis quelques temps, les jeunes des périphéries européennes polarisent les débats, tant dans les médias que dans le milieu des spécialistes. Tandis qu’en France les discussions portent essentiellement sur les jeunes des banlieues, soit les « jeunes des cités » ou les « banlieusards » accompagnés d’un net phénomène de stigmatisation, en Allemagne, ce sont les quartiers eux-mêmes qui sont catégorisés et stigmatisés comme « zones sensibles », ou « sociétés parallèles », avec pour conséquence que les jeunes y résidant sont vus comme les enfants des « ghettos ».

Lacontribution de Sonja Preissing porte sur les représentations médiatiques, politiques et publiques des quartiers urbains dits « à problèmes » en France et en Allemagne : à partir de cela, on constate que les espaces identifiés comme « zones sensibles » ou « ghettos » sont aussi des produits véhiculés par les experts issus de la politique, de l’administration et du travail social. Ses questions principales sont : 

  • Comment la jeunesse des périphéries est-elle représentée et constituée par les différents acteurs – issus de la politique, du travail social avec les jeunes, de la recherche et des médias ? Quelles conclusions peut-on en tirer ?
  • Quelles positions les jeunes adoptent-ils face à cette vision ? Comment perçoivent-ils le fait d’être « des jeunes » ? Quel rapport entretiennent-ils avec les phénomènes de stigmatisation et de discrimination, et comment les interprètent-ils ?

Ces questions ont orienté l'étude ethnographique qu'elle a menée à Cologne et au Grand Lyon dans le cadre de sa recherche doctorale.

Sonja PREISSING est chercheuse à German Youth Institute in Munich/ Deutsches Jugendinstitut München;

Doctorat en Sciences Sociales, Thèse en Sciences Sociales, « Les jeunes en marge de la société urbaine : appropriation de l’espace et marginalisation. Enquêtes ethnographiques à Cologne et au Grand Lyon ». Soutenance de Thèse en Juillet 2016, Université de Cologne.

Date(s) pour cet événement

Date(s): 
Mercredi 14 mars 2018 - 17:00

Informations pratiques

Adresse: 
135 bd Paul Painlevé
Arboretum - 7ème étage
59000 LILLE
France

Accueil à partir de 17h, début de la rencontre à 17h30

gratuit - inscription obligatoire (nombre de places limité)

contact@irev.fr
Visiteurs à mobilité réduite (avec ou sans accompagnateur)